Clément Chapillon • Les rochers fauves

L’île est une invitation à reconsidérer notre existence. Pour la comprendre, il faut savoir écouter ce que taisent les roches brûlées par le soleil, devenues fauves. Se laisser happer par le silence des montagnes qui font disparaître le jour derrière leur flan. Les légendes disent que le bauxite qu’elles abritent en leur cœur est la raison pour laquelle les insulaires ne purent jamais s’en extraire. Comme si l’île elle-même désignait celles et ceux qui, effleuré.es par les forces de la pierre, pourraient entrevoir les mystères qu’elle renferme.

Amorgos semble avoir été touchée par les déités. Celles et ceux qui y vivent peuvent témoigner des apparitions dont ils et elles furent un jour les témoins. Du sommet des montagnes dominant une mer sans fin, dessinant les contours de ce petit monde, l’on pourrait croire parfois être si proches des cieux qu’il fut possible de tendre le bras pour les atteindre. Et, les yeux patiemment rivés sur l’horizon, le vent conte dans un murmure les mythes longtemps dissimulés par les rochers.

Ici, dans cette terre façonnée par le sel et le soleil, rongée de solitude, les vivants sont devenus des proies qui chaque jour s’évertuent à résister au fauve tapi dans l’ombre d’une vallée.

Clément Chapillon fut le témoin silencieux de ce voyage aux origines, de rencontres dont on ne sait plus bien si elles n’étaient qu’apparition, un mirage dans ses yeux aveuglés par le soleil. Restent, comme seule preuve de leur existence, des images subtilement marquées de bleu, de blanc et de fauve.

Texte et réalisation : Léonie Pondevie
Musique : Kevin Lecuyer
Commissariat d’exposition : Emilie Teulon, Clément Chapillon
Photographies, sons et extraits vidéos : Clément Chapillon


Cet épisode de Mirettes a été réalisé dans le cadre de l’exposition Les rochers fauves de Clément Chapillon, visible du 24 mars au 21 mai 2023 au Lieu de la Photographie.

Pour aller plus loin :

 Photographie

Stephen Shore
William Eggleston
Harry Gruyaert
Luigi Ghirri
Robert Adams
Didier Ben Loulou
Yann Gross

 Poésie

Lorand Gaspar – Egée Judée
Yannis Ritsos – Grecite
Cavafy – En attendant les barbares
Nikos Gatsos – Amorgos
Odyseus Elytis – L’espace de l’Egée

Cinéma

Journal intime, Nani Moreni
L’éternité et un jour, Théo Angelopoulos
Il postino, Michel Radford
A travers le miroir, Ingmar Bergman

 Peinture

Marc Chagall
Edvard Munch
Gustav Klimt
René Magritte
Paul Cézanne